Adresse
Téléphone
 
 
 
 
 
 
PENSEZ A DEMANDER AUX ANIMATEURS ET A RAPPORTER VOS ATTESTATIONS SUR L'HONNEUR
 
Direction vent SSO
Vitesse vent (km/h) 15 (rafales 25)
Ciel Averses éparses
Température air (°C)  
Température mer (°C)  
Marée Descendante (PM 12H06)
Coefficient 41
Houle Forte SO (3m)
RENDEZ-VOUS: 
Séance annulée à cause de la météo
 
ANIMATEURS :

 
Pour des raisons de sécurité, la Marche Océane est encadrée par un animateur formé et un assistant pour un maximum de 20 pratiquants, l'assistant pouvant être un animateur ou un pratiquant "très à l'aise" dans l'eau de mer. Ces règles édictées par la FFRandonnée et reprises par par la FFRS.

Equipement de base :
- une combinaison intégrale en néoprène (3-4 mm) avec ou sans cagoule,
- des chaussons ou botillons à semelle assez épaisse (cailloux, objets, vives..)
- des gants palmés pour faciliter la marche grâce au travail des bras.

Le temps de nous mettre en tenue, la séance commence par un échauffement hors ou dans l’eau de 10-15 minutes. Elle se prolonge par une marche agrémentée de divers exercices durant environ une heure (moins si température basse) et se termine par une séance d’étirements dans l’eau et sur le sable. Comme pour toute activité physique, les étirements sont indispensables pour éliminer les toxines et éviter les douleurs du lendemain.

Selon le temps et l'état de la mer, la décision de pratiquer ou non se prend le jour même en fin de matinée par le référent Marche Océane.

Si nous privilégions actuellement la plage des Sables Blancs à Concarneau, il n’est pas exclu de pratiquer cette activité en d’autres lieux  tels que :
     Cap Coz à Fouesnant;
-       Kerleven à la Forêt Fouesnant ;
-       Kersidan, Pouldohan, Steir Greich (marée haute uniquement) à Trégunc;
-       La plage de Tahiti à Névez ;
-       La plage de la Belle Etoile au Cabellou à Concarneau ...
 
 
 
 
 
 

INFO FFRS (Newsletter N°35 - Mars 2017)
FORMATION D'ANIMATEURS EN MARCHE AQUATIQUE

La marche aquatique côtière (MAC) est une activité en plein développement au sein des clubs en bord d’Atlantique ou de Méditerranée.
Dans un premier temps, la FFRS a mis en place des formations complémentaires d’une journée pour les personnes titulaires du BAF (toutes disciplines), déjà animateurs dans un club et qui savent nager.
Après 2 années, il semble que certaines personnes qui ne sont pas titulaires du BAF souhaitent suivre une formation.
Après consultation des instructeurs et avis du Comité directeur fédéral nous vous proposons dès à présent de tester une formule plus ouverte :
- pour les non animateurs : une formation « accompagnant sportif » de 25 heures
- pour les animateurs un Module complémentaire de 14 heures (MC2)
Les 2 formations pouvant se dérouler en même temps.

Compte tenu de la spécificité du milieu marin, 2 formations ont été organisées :
- une en Méditerranée (à Sète en 2017)
- une en Atlantique (à Saint-Jean de Monts en octobre 2018)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Soleil, pluie, vent,
vagues, houle ???


Bon à savoir

Inspirée de la "randonnée aquatique" et du "longe-côte", deux appellations déposées et brevetées, VITALITE OCEANE a mis en place, une activité de marche en eau de mer appelée "MARCHE OCEANE".
Outre la convivialité qui anime nos séances en plus du plaisir de nous retrouver pour cette activité aquatique, la fraîcheur de l’élément liquide est vite oubliée face aux mouvements de la mer agissant sur la ventilation et le rythme cardiaque.
Le bien-être éprouvé par ce mode de déplacement en conservant des appuis terrestres estompe rapidement les sensations de stress que pourraient ressentir ceux qui ne se sentent pas vraiment une descendance affirmée avec les dauphins.
La flottabilité et la diminution du poids apparent qui en découle favorisent les déplacements tout en allégeant les contraintes sur les cartilages des articulations, les ligaments et les tendons.
La pression et les écoulements de l’eau sur le corps ont des effets drainants favorisant la circulation sanguine, réduisant les œdèmes, favorisant l’élimination des toxines.
Si nous ne recherchons pas un moyen pour perdre du poids, le travail du corps  conduit à un gainage et un renforcement musculaires dont chacun d’entre nous est demandeur pour estomper les vieilles douleurs ou retarder leur venue.