Adresse
Téléphone
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Un groupe de 15 randonneuses et 3 randonneurs a relevé le défi de débarquer en Normandie en début d'automne !
Dès le lundi matin, un premier mini-bus part en éclaireur vers la magnifique abbaye d'Hambye pendant que le second se fait rechausser de pneus neufs grâce à la vigilance du chauffeur.
Les deux équipages se rejoignent le soir au centre Collignon de Tourlaville où l'accueil est chaleureux, au moins dans la forme : première balade le long de la plage sous une fine pluie revigorante.
Le matin du deuxième jour nous donne l'occasion de tester l'étanchéité de nos capes de pluie dans les chemins creux d'Omonville la Rogue, et de passer au manoir du Tourp pour admirer deux belles expo photos. Après le pique-nique à la ferme Cotentine, une belle éclaircie nous accompagne le long du sentier côtier d'Eculeville et Gréville-Hague, puis nous rejoignons le hameau de Gruchy pour visiter la maison de Jean-François Millet.
Le mercredi, une météo clémente mais ventée nous permet de profiter de la vue magnifique sur les îles anglo-normandes depuis les falaises du Nez de Jobourg. La campagne environnante, avec ses murets de pierres sèches nous fait penser à l'Irlande et nous pique-niquons dans le charmant petit port de Goury. Après la visite de la maison de Jacques Prévert à Omonville-la-petite, une dernière balade nous mène jusqu'à Port Racine.
Le jeudi, cap à l'Est jusqu'au phare de Gatteville : l'escalade de ses 365 marches est récompensée par une vue magnifique ! Après la visite de Barfleur, nous rejoignons Saint-Vaast la Hougue, où nous embarquons sur le bateau amphibie qui nous débarque sur l'île de Tatihou. La visite du musée maritime, du fort et des jardins sous le soleil suscite l'enthousiasme.
La journée du vendredi débute avec la découverte du moulin de Marie Ravenel où une guide passionnée nous dévoile les secrets de la meunerie. Après une balade à Rhétoville, nous déjeunons au restaurant à Barfleur, puis c'est avec un vent soutenu que nous longeons la magnifique côte du cap Lévi et visitons son fort.
Le trajet du retour, le samedi, nous donne l'occasion d'admirer Carteret, Régneville et le Mont Saint Michel depuis le Bec d'Andaine, puis il nous faut quitter la Normandie pour rejoindre notre Bretagne.
Un grand merci à l'équipe organisatrice et aux animateurs, ainsi qu'à André qui nous a si gentiment guidés dans cette belle région